Comment choisir votre tableau blanc interactif ?

La technologie numérique ne cesse d’évoluer en permanence. L’écran tactile ne renvoie plus uniquement aux Smartphones, aux tablettes, aux PC et aux télévisions. On trouve actuellement des tableaux blancs interactifs qui s’invitent dans le monde professionnel et dans le secteur de l’enseignement.

TBI : le mode de fonctionnement

Comme vous pouvez le voir sur https://shop.speechi.net/fr/, le TBI ou tableau blanc interactif est un grand écran de projection qui ne sert pas uniquement qu’à projeter des données. Contrairement aux autres surfaces de projection comme le tableau blanc traditionnel ou encore le mur, le TBI rend possible la modification des contenus projetés directement sur l’écran. Sur cet écran géant, les participants peuvent agir et interagir grâce à un stylet ou leur doigt. Vous pouvez écrire, dessiner, effacer ou modifier des contenus de façon naturelle. Par ailleurs, le TBI a un caractère multitouch. Ce qui permet à plusieurs personnes de manipuler en même temps l’écran. C’est un point très important pour rendre l’enseignement, les réunions et les conférences plus collaboratifs. Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours utiliser le TBI comme simple écran de projection. Il peut être équipé de sonorisation home cinéma pour projeter des vidéos utiles pour votre cours, ou pour votre brainstorming. Spécialement dans le monde des entreprises, cet outil favorise la diffusion de contenus multimédias en conférence. Il améliore l’annotation et la prise de note en réunion. Il rend plus faciles les formations en ligne ou l’e-learning. Spécialement dans le secteur de l’enseignement, cet équipement favorise l’interactivité. Il capte plus l’attention des élèves et les incite à participer. Puis, il facilite la tâche aux enseignants.
Enfin, le tableau blanc interactif peut être utilisé dans une salle de conférence, dans une salle de classe, dans un showroom ou encore à la maison.

Quel type de TBI choisir ?

Vous devez commencer par choisir entre un TBI fixe et un TBI mobile. Définissez d’abord l’utilisation que vous allez en faire. Choisissez un tableau fixe si vous utilisez le tableau dans la même salle de classe ou dans la même salle de réunion tout au long de l’année. Ce type de TBI peut être encastrable ou installé à un support fixe. Utilisez un support mural inclinable et orientable. Par contre, si vous souhaitez utiliser votre tableau dans différentes salles, utilisez un modèle mobile. Vous devez donc utiliser un logiciel comme eBeam pour réaliser un écran tactile. Quoi qu’il en soit, l’utilisation d’un tableau blanc interactif nécessite un logiciel pour piloter les applications et les fonctions de ce matériel. Ensuite, il faut l’installer sur une surface plane comme un mur. Le TBI mobile est fourni avec toute la connectique nécessaire pour son utilisation nomade comme le câble HDMI, le câble USB, le hub USB et le displayport.
Il faut ensuite se focaliser sur le choix de l’écran de projection. Ce dernier doit être à haute définition pour offrir des contenus avec un graphisme net. Le contrôle des écritures et des modifications se fait par des ondes sur un point de contact focal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go Top